Vous avez actuellement
dans votre panier.

Gaillac doux « L'Enclos » 2011

Un Gaillac moelleux récolté en vendange tardive, irrésistible.
Disponibilité: 6 en stock
€34,00

Le département du Tarn (81) doit son nom à la rivière qui le traverse. Cette dernière coule au fond d’une vallée dont les coteaux offrent une exposition parfaite (plein sud) aux raisins de l’appellation Gaillac et en particulier à ceux produits par L’Enclos des Braves.

Ce domaine appartient à Nicolas Lebrun. Œnologue de formation, il acquiert en 2005, après dix années d’activité, six hectares de vignes idéalement situés, complétés en 2013 et 2014 par 2,2 hectares de nouvelles plantations en Prunelart, Fer Servadou (ou Braucol) et Mauzac.

L’envie d’exprimer au mieux son terroir passe par l’abandon des désherbants et des produits phytosanitaires pour une conversion à l’agriculture biologique en 2009.

Aujourd’hui les 8,2 hectares sont, depuis 2012, en biodynamie.

Cépage : Loin de l’oeil 100% (Len de L'El en patois toulousain, parce que le raisin, muni d'un long pédoncule, est éloigné du bourgeon, ou oeil, qui lui a donné naissance - Pierre Galet, ampélographe).

Dégustation : robe dorée réjouissante. Belle richesse au nez avec ses parfums d’orange confite, d’abricot sec, de miel, ces saveurs de pêche jaune au sirop subtilement épicé. La bouche est riche, expressive et consistante nous enrobant de sa liqueur sans oublier d’être fraîche et élégante. Finale onctueuse qui ne bascule jamais dans la lourdeur … Ah ! L’équilibre.

Service et conservation : vous le dégusterez aujourd’hui vers 10°C, et jusqu’en 2022.

Accommodement : pourquoi pas à l’apéritif. Avec une pintade à l'orange, des toasts au foie gras. Avec des tartes aux fruits blancs ou jaunes (aux abricots, aux mirabelles, à la poire, aux coings, Tatin), un cannelé de Bordeaux, une compotée de rhubarbe et garriguettes. Côté fromages les pâtes persillées (Roquefort, bleu des Causses) offrent des accords gourmands et originaux

Superficie du domaine : 8,2 hectares.

Exposition : sud-ouest en coteau.

Sol/terroir : argilo-calcaire avec de profonde couche d’argile.

Rendement : naturellement faible.

Mode de culture : agriculture biologique depuis 2009 (AB) et biodynamique depuis 2012. Les rangs sont enherbés avec de l’avoine qui est un excellent décompactant naturel. Le sol est travaillé entre les ceps plus un buttage à l’automne. Ebourgeonnage et effeuillage manuel.

Vendange : manuelle en plusieurs passages de mi-octobre à mi-novembre.

Vinification : fermentation extrêmement longue (pendant 8 mois) du fait de la concentration du moût en sucre (25° potentiel) en barriques avec les levures indigènes naturellement présentes sur la peau des raisins sains, sans ajout de produit oenologique de synthèse. La fermentation est stoppée par une filtration du vin et donc des levures lorsque l’équilibre sucre/acidité/alcool est satisfaisant. Cette cuvée a ainsi conservée plus de 200 grammes de sucres naturels.

Elevage : pendant 10 mois en barriques et sur lies. 

Nombre de bouteille : 800.

Prix TTC la bouteille de 50cl, départ de nos chais d’Annecy (département 74, Haute-Savoie).

Copyright © 2018 Wine et vin shop. Tous droits réservés. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Sachez consommer avec modération.