Vous avez actuellement
dans votre panier.

Côte-Rôtie 2015

Une Côte-Rôtie superbe d'intensité et de finesse, inégalée.
Disponibilité: 5 en stock
€66,30

Jean Michel Stephan est vigneron à Tupin et Semons.
Sur son vignoble de 4,5 hectares il produit exclusivement des Côte-Rôties. Elles sont réparties sur 6 parcelles situées au sud de l’appellation. La plus grande parcelle de son terroir, le « Coteau de Bassenon » se compose de 1,5 hectare de vignes plantées sur de nombreuses terrasses coupées dans les granits et gneiss.
Les autres parcelles sont disséminées sur les lieux dits : Coteaux de Tupin, Les Bercheries et Verenay.

Informations sur les sulfites (SO2, dioxyde de soufre)
Ce vin * Pour comparer
SO2 total (mg/l) Vin bio
 maximum autorisé
(mg/l)
culture raisonnée maximum autorisé
(mg/l)
>20 100 150

selon le bulletin d'analyse du vigneron. Pour en savoir plus sur les sulfites

Cépages : Syrah (plantée en 1988), Serine (plantée en 1989), 20% Viognier (planté en 1902). Le Viognier a des rendements très faibles et représente 20% de l’assemblage final (caractéristique de la Côte-Blonde).

Dégustation : nez fin, profond et frais. Des notes lardées, poivrées et de fruits noirs (mûre, myrtille) signent cette grande Côte-Rôtie. Bouche superbe où la finesse des tanins, la minéralité et l'intensité des arômes nous font oublier la jeunesse de ce vin.

Service et conservation : vous la dégusterez aujourd’hui vers 18°C et jusqu’en 2022.

Accommodement : avec une terrine de lapin au romarin, une tarte fine de boudin et pommes, une parmentière de confit de canard, une caillette ardéchoise, un bœuf bourguignon, un pot-au-feu, une bavette à l'échalote, une volaille rôtie, un steak au poivre, un gigot de sept heures, un croustillant d'agneau confit à la sauge, des rognons de veau, un tajine aux fruits secs, un chapon ou une oie rôtie, un lièvre à la royale, un râble de lièvre en civet, un salmis (ragoût de gibier).

Exposition : est, sud-est.

Sol/terroir : granitique. Très forte pente.

Mode de culture : biologique. Aucun herbicide, pesticide ni fongicide de synthèse. Labour, griffonnage, décavaillonnage au treuil et tonte de l’herbe.

Rendement : 25 hectolitres/hectare.

Vendange : manuelle.

Vinification : macération carbonique les premiers jours suivie d’une fermentation classique grâce aux levures indigènes, en cuve inox, à 25°C pendant 20 à 25 jours, avec pigeages et remontages. Aucun sulfitage.

Elevage : 100% en barrique durant 12 mois.

Mise en bouteille : avec très peu de soufre.

Prix TTC la bouteille de 75cl, départ de nos chais d’Annecy (département 74, Haute-Savoie).

Copyright © 2018 Wine et vin shop. Tous droits réservés. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé. Sachez consommer avec modération.